Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte
 
AUDITS
 

Contenu

Audits

 
 
 

La politique d’audit interne

6 mai 2015 (mis à jour le 7 juillet 2015)
Les audits portent sur la mise en œuvre, par les services de l’administration centrale, les services déconcentrés et les organismes sous tutelle ministérielle, de toute politique ou action jugée prioritaire ou posant des difficultés d’application particulières.
Le champ d’intervention de l’audit interne s’étend ainsi aussi bien aux enjeux métiers ou financiers centraux, qu’à ceux portés par les services déconcentrés et les opérateurs sous tutelle. Les aspects interministériels sont traités, le cas échéant, dans le cadre de missions conjointes.
Conformément à la charte de l’audit interne ministériel, les auditeurs travaillent dans une double perspective d’assurance et de conseil aux ministres.
La politique d’audit interne du ministère est définie par le comité ministériel d’audit interne (CMAI) qui approuve le programme annuel d’audit préparé par la mission ministérielle d’audit interne (MMAI).
 
 

La mission ministérielle d’audit interne

6 mai 2015 (mis à jour le 7 juillet 2015)

Cette mission, constituée par arrêté ministériel du 6 janvier 2012, est chargée de :

  • préparer le programme d’audit et le soumettre au comité ministériel d’audit,
  • organiser et réaliser ou faire réaliser les audits des périmètres ministériels,
  • s’assurer du professionnalisme des auditeurs,
  • veiller à la diffusion des bonnes pratiques au sein des opérateurs sous tutelle.

Outre la structuration des interventions du CGEDD autour des principaux risques ministériels, la préparation et le suivi des orientations du comité ministériel d’audit, les membres de la mission participent aux missions du CGEDD et à leur supervision.
La MMAI contribue par ailleurs à l’activité de professionnalisation des auditeurs du CGEDD. Elle assure notamment l’élaboration et la mise à jour des guides et référentiels d’audit du CGEDD, en cohérence avec les meilleures pratiques professionnelles.
La MMAI assure enfin, en matière d’audit, la représentation des ministères auprès des fédérations d’auditeurs, ainsi qu’auprès d’autres organismes et partenaires institutionnels français et européens.

 
 

Le niveau interministériel : le comité d’harmonisation de l’audit interne

6 mai 2015 (mis à jour le 7 juillet 2015)
Le responsable de la MMAI siège, en tant que représentant des périmètres ministériels, au comité, interministériel, d’harmonisation de l’audit interne (CHAI), qui rassemble les chefs de MMAI de chacun des départements ministériels, sous la présidence du secrétaire d’État à la réforme de l’État et à la simplification, placé auprès du premier ministre.
Dans ce cadre, la MMAI a contribué à l’élaboration du cadre de référence de l’audit interne de l’État (CRAIE). Elle travaille également à la formation interministérielle des membres des inspections et conseil généraux, ainsi qu’à l’harmonisation des approches d’audit des ministères.
 
 
 
 

Pied de page